Accueil Qualité MauriceIle MauriceRodriguesUtilesVérifier Archives  
Visites ▼
LES INCONTOURNABLES
LES ILES
MAISONS CREOLE et COLONIAL
MUSEES et MONUMENTS
PARCS et SITES
PATRIMOINE MONDIAL
PLAGES PUBLIQUE
STATIONS BALNEAIRE
MUSEES et MONUMENTS
Le Musée de la Photographie, Port Louis

Notes : Consommateurs               Professionnels            
Le Musée de la Photographie, Port Louis

Le Musée de la Photographie, crée par Tristan Bréville en 1966, relève d'une folie qu'on pourrait peut-être qualifier de 'furieuse' car personne ne songeait, à l'époque, à sauver un patrimoine laissé à l'abandon ou aux mains des pilleurs de patrimoine Et c'est de cette faiblesse collective que Tristan Bréville a puisé sa force pour mieux appréhender une société en devenir se préparant à l'Indépendance de mars 1968.

L'Image photographique mauricienne avait alors 127 ans d'âge ayant été très bien servi par ses disciples mauriciens aux noms prestigieux mais oubliés. Oubliés, certes, mais l'oubli n'est qu'une faiblesse de génération qui oublie très souvent la jeunesse des héros de la veille. Il fallait ce lieu de mémoire, ce sépulture de souvenirs, ce Musée en guise d'un éloge, "l'éloge de l'oubli" comme disait Jean-Luc Monterosso. Mais, hélas, personne n'y croyait vraiment, pris qu'on fut, dans ce tourbillon de développement à haut risque. Chacun avait son album de famille jalousement mais égoïstement préservé dans le psyché des souvenirs. Et la politique s'assurait par attaché-presse interposé qu'elle était bien en vue. Un point c'est tout, le point n'ayant été jamais fait sur la vraie photographie mauricienne.

Il faut savoir que l'île Maurice fit ses premières photos en février 1840, soit quatre mois seulement après que la France ait acheté le brevet de Jacques Daguerre pour 'doter le monde d'une des plus belles inventions...' En 1839 on ne parlait pas encore de 'photo' mais de 'daguerréotype' ce dernier n'étant qu'une reproduction miniature parfaite de tout ce qu'on peut voir, le support étant une plaque de cuivre patiemment polie à la main et recouverte d'une couche d'émulsion photo-sensible.

LA RECHERCHE PHOTOGRAPHIQUE. 30 années de recherches sur l'histoire de la photographie dans l'Océan Indien. Les seules sources d'information étant les journaux, nous avons cherché dans 4 quotidiens locaux tout ce qui a pu être écrit sur les activités photographiques dans l'île de février 1839 à décembre 1945 ,soit plus de 400 ans de journaux! Nous avons écrit, téléphoné et rencontré des milliers de Mauriciens et d'étrangers, visité des milliers de maisons afin de répertorier les documents photographiques qui auraient pu s'y trouver.

Nous avons acheté de nos économies tout ce que le visiteur peut admirer dans ce Musée. LA PRESERVATION ET LA CONSERVATION Conserver dans des conditions pas toujours correctes les négatifs et épreuves qui se comptent par dizaines de milliers. Entretenir des milliers d'appareils et d'accessoires photographiques. Restaurer des documents rares voués à la disparition. Tirer dans le labo du musée les négatifs. Reproduire les documents rares se trouvant encore dans les salons privés tant à Maurice qu'à l'étranger.

ASSURER LA PERENITE PHOTOGRAPHIQUE DE MAURICE ET DE LA REGION. Le Musée n'a jamais failli à sa tâche de photographier le pays sous tous ses angles: rues, maisons, visages, paysages, événements.... Faire rentrer autant de photographies possibles réalisées par les photographes contemporains.

Acquérir dans le Monde entier les documents mis en ventes par des particuliers ou dans les foires. ASSURER LA RELEVE PHOTOGRAPHIQUE. Afin d'assurer une relève professionnelle et efficace le Musée a crée en 1988 la première école de formation photographique de la région.

PROMOUVOIR LA PHOTOGRAPHIE MAURICIENNE. Que ce soit à Maurice ou à l'étranger le Musée s'est évertué à créer une dynamique photo là où il a été invité. Le Musée a assuré la direction artistique d'une centaine d'expositions. Il a été consultant en muséologie pour plusieurs pays. Le Musée est fournisseur d'informations iconographiques et permet à un nombre important d'étudiants au niveau tertiaire et secondaire de se documenter.

Apporter à la population un certain goût de vivre mais surtout l'espoir de bien-être sans lequel les adultes prennent le chemin de la résignation, les jeunes celui de la drogue, de l'alcool, du banditisme et du hooliganisme. Ils n'ont pas de repères et ils ne savent pas où ils vont.

Donner aux visiteurs une image d'un pays bien développé et bien dans sa peau en leur montrant concrètement la volonté d'un Gouvernement responsable et moderne en matière de SAUVEGARDE DU PATRIMOINE LOCAL. Etablir un centre de documentation iconographique pour les journalistes, les étudiants et les chercheurs. En 1995 le musée a reçu la visite de 176 chercheurs du monde entier. Il a participé à 12 expositions et a fourni des documents photographiques à plusieurs maisons d'édition.

Heures D'ouvertures : Lundi au Vendredi de 9 hrs à 15 hrs
 
 
Contact
230) 238 5737 et (230) 211 1705
  Rue du vieux conseil , Port Louis
  photomuseemaurice@yahoo.com
  musee-photo.voyaz.com/Web_pages/introduction.htm
 
Avis et Notes
Aucun avis consommateur pour cet article...
Aucun avis professionnel pour cet article...
 
  «  Retour  
 
Coups de coeur
l'île des Deux Cocos
l'île des Deux Cocos
Soyez parmi les premiers a recevoir nos offres privilèges. Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire :
Qui sommes-nous ? | Publicité | Conditions d’utilisation | Nous contacter
  Copyright © 2017 Qualité Maurice.com. Tous droits réservés